La famille Faure-Rencureau

________________________________________________________________________________

"d'argent à la bande de gueules"

________________________________________________________________________________

Famille établie sur les confins du Poitou et de l'Angoumois et qui a eu des alliances et des propriétés en Poitou. La branche ci-dessous résidait dans l'actuelle commune d'Oradour (près d'Aigre - Charente). Il est à noter que la commune d'Oradour est formé de deux bourgs : Chillé et Germeville. Oradour, qui donne son nom à la commune est le lieu-dit où se trouve l'église, entourée du cimetière, ainsi que la mairie (dans le bâtiment de l'ancienne école). Oradour est à mi-chemin entre les deux bourgs.

D'argent à la bande de gueule
  1. Jean FAURE, seigneur de Rencureau (Oradour - Charente) épousa vers 1630 Esther PANDIN dont il eut:
    1. Jean, seigneur de Saint-Michel.
    2. Pascal, qui suit;
    3. Isaac, seigneur de Landonne qui eut comme fils :
      1. Isaac qui eut peut-être pour fils Isaac-François, seigneur de Grandmaison, intendant des maisons et affaires du duc de la Rochefoucauld.
  2. Pascal FAURE, seigneur de Rencureau, épousa le 6 février 1668 Elisabeth BIROT selon les rites de la "Religion Prétendue Réformée" (RPR). Il en est issus :
    1. François, qui suit;
  3. François FAURE, seigneur de Rencureau, notaire et procureur de la Principauté de Marcillac. Il se maria le 13 octobre 1692 avec Marie MORIN. De ce mariage sont issus :
    1. François, qui suit;
    2. Bernard, seigneur de Moulinars, conseiller du Roi, né à Aigre le 9 avril 16.. ? Il épousa le 3 juillet 1724 Françoise AMIAUD.
    3. François, seigneur de Germeville, marié le même jour que ses frères à Marie AMIAUD, soeur de la précédente. Il eurent :
      1. François, né le 2 juin 1731 et marié le 11 janvier 1774 à Couture d'Argenson avec Marie-Angèlique DE CHEVREUSE.
      2. Marie, mariée le 5 février 1746 à François-Louis REGNAUD, écuyer, seigneur de Taponnat.
    4. Marie-Laurence,, mariée le 19 juin 1734 à Robert d'ASNIERE.
    5. N...., mariée à Aigre le 10 juin 1720 à Quentin d'ESCHALLAT.
  4. François FAURE, seigneur de Rencureau, épousa le même jour que ses frères, Françoise AMIAUD, soeur des précédentes. Il acheta la terre de Barbezières de René d'ESCOUBLEAU, marquis de Sourdis. Il eut pour enfants :
    1. Jean-Baptiste, qui suit ;
    2. Marie, épouse de Simon du TILLET, conseiller du Roi au Présidial d'Angoulême.
    3. Joseph-Mathieu, branche du Péré. Il fut notaire à saint-Jean d'Angély. Il laissa pour enfants :
      1. Jean, laissa de son mariage une fille.
      2. Marie, mariée avec Daniel DUBOSQUET, seigneur du colombier. Ils achetèrent le 30 octobre 1810 la terre de Nogeret, où ils habitaient en 1840.
      3. Philippe.
    4. Jean-André, auteur de la branche de Barbezières. Il épouse Marguerite GILBERT des HERIS dont il eut comme enfant :
      1. Jean-François, marié en 1823 avec Marguerite ROBIN. Ils eurent un fils : Jean-François (décédé avant son père)
    5. Christian, seigneur de Bellevue, marié à N... de ALMAIN de VILLERAY, décédé à Aigre en 1789.
  5. Jean-Baptiste FAURE, seigneur de Rencureau, né en mai 1740, épousa à Leigné le 15 novembre 1762, Louise-Elisabeth de BONNEGENS. Ils eurent pour enfants :
    1. Jean-Baptiste, né le 29 janvier 1764, prêtre. Vivant en 1841.
    2. François-Martin qui suit ;
    3. Marguerite-Christine, mariée le 22 novembre 1790 à Alexandre joseph Prudent ALMAIN de VILLEREY, capitaine de vaisseau.
    4. François, médecin de la marine à Saint-Domingue. Mort sans alliance.
  6. François-Martin FAURE-RENCUREAU, sergent-major à la huitième compagnie des volontaires de Charente-Inférieure à Versailles. Il est né le 11 novembre1768. Il épouse le 29 janvier 1799 à saint-Jean d'Angély Marie-Anne GATEAU. Il est mort à niort le 29 avril 1862. Il laisse un fils :
    1. Alexandre-alphonse qui suit ;
  7. Alexandre-Alphonse FAURE-RENCUREAU, employé des contributions indirectes, décédé à Niort en 1867. Il avait épousé le 15 novembre 1824 sa cousine germaine, Christine-Joséphine ALMAIN de VILLERAY. Il hérite le 5 octobre 1861 de la terre de Barbezières. Il eut de son mariage :
    1. Amélie-Joséphine-Marie, mariée le 29 août 1847 avec André-Ferdinant DAUBIGNÉ.

     

Extrait de : " Dictionnaire des familles du Poitou " de BEAUCHET-FILLEAU.

 

- Dernière modification le -