Les enseignes en pierre de Charente

Passionné(e) par l'architecture rurale de votre région, il vous est peut-être arrivé, en flânant à travers les rues de nos villages, de découvrir sur la façade d'une vieille bâtisse, une de ces enseignes d'artisan sculptée en bas-relief, dans la pierre locale, ornant un linteau de porte ou de fenêtre.
Ces enseignes commerciales fort nombreuses au Moyen-Age, représentaient les outils emblématiques de la profession, les denrées ou objets vendus dans les échoppes. Pour attirer l'œil des passants, elles étaient rehaussées de vives couleurs dans le même style des façades des églises romanes.
Nous en avons retrouvé quelques-unes, appartenant au patrimoine du Pays d'Aigre ; la plus ancienne date du XVIème siècle, la plus récente du début du XXème. Sur les sept recensées, la commune de Charmé en possède trois, un record ! Nous y avons ajouté quelques enseignes des cantons de MANSLE, VILLEFAGNAN et ROUILLAC.
Nous vous proposons de partir à la découverte de ces enseignes, témoins d'un riche passé artisanal.

BAYERS - canton de MANSLE - enseigne de marchand de draps
BAYERS - canton de MANSLE - enseigne de sabotier
BAYERS - canton de MANSLE - enseigne de tailleur d'habits
CHARMÉ - canton d'AIGRE - enseigne de maçon - tailleur de pierre
CHARMÉ - canton d'AIGRE - enseigne de marchand de chevaux
CHARMÉ - canton d'AIGRE - enseigne de maréchal-ferrant
CHÈVRERIE (La) - canton de VILLEFAGNAN - enseigne de bourrelier
COURCÔME - canton de VILLEFAGNAN - enseigne de tailleur de pierre
COURCÔME - canton de VILLEFAGNAN - enseigne de maréchal-ferrant
EBRÉON - canton d'AIGRE - enseigne de tonnelier
FORÊT DE TESSÉ (La) - canton de VILLEFAGNAN - enseigne de charron
GOURS (Les) - canton d'AIGRE - enseigne placée sur un moulin à vent
MARCILLAC-LANVILLE - canton de ROUILLAC - fenêtre enseigne
MONS - canton de ROUILLAC - enseigne de tailleur d'habits
RANVILLE-BREUILLAUD - canton d'AIGRE - grappe de raisin
RANVILLE-BREUILLAUD - canton d'AIGRE - couronnne de blé
RANVILLE-BREUILLAUD - canton d'AIGRE - dessus de porte
THEIL-RABIER - canton de VILLEFAGNAN - enseigne de maréchal-ferrant
VILLEFAGNAN - canton de VILLEFAGNAN - tonneaux sur piliers
 

 

BAYERS - canton de MANSLE

Enseigne de marchand de draps, datée de 1809. Une inscription au bas de l'enseigne mentionne : - Pierre FAURE, marchand -

 

 

BAYERS - canton de MANSLE

Enseigne de sabotier.

 

 

BAYERS - canton de MANSLE

Enseigne de tailleur d'habits datée de 1591.

 

 

CHARMÉ - canton d'AIGRE

Lieu-dit : Roussillon


Très belle enseigne de tailleur de pierre du XVIIème (?) siècle sculptée sur le linteau d'une porte d'un immeuble appartenant à M. et Mme Xavier BUFFAT. Au centre de ce bas relief, en pierre calcaire de Charmé, se trouve un blason avec fleur de lys, à droite une équerre et un marteau taillant, à gauche un maillet et un ciseau.

 

 

CHARMÉ - canton d'AIGRE

Lieu-dit : Roussillon


Enseigne d'un marchand de mulets. M. Jean BOURNIER, passionné d'histoire locale, né en 1914 au village de " Roussillon ", nous explique que cette enseigne fut commandée, vers 1900, par l'éleveur de mulets MASSIAS et exécutée en pierre de Charmé par un nommé PERTHUIS tailleur. Toujours d'après M. BOURNIER, il y eut même une inauguration de l'œuvre !

 

 

CHARMÉ - canton d'AIGRE


Enseigne de maréchal-ferrant datée de 1676, déposée dans une ancienne maison du bourg (section AI, parcelle 97) sous la date se trouve sculpté un cœur surmonté d'une flamme, orné en son centre d'un fer à cheval et comportant deux initiales gravés IR. De part et d'autre de ce cœur deux outils : un marteau et un boutoir. Cette enseigne a été répertoriée dans l'inventaire du canton d'Aigre réalisé par la DRAC Poitou-Charentes en 1969.

 

 

CHÈVRERIE (La) - canton de VILLEFAGNAN

Enseigne de bourrelier

 

 

COURCÔME - canton de VILLEFAGNAN

Enseigne de tailleur de pierre datée de 1834.

Compagnon

Très grande finesse dans le détail

 

 

COURCÔME - canton de VILLEFAGNAN

Enseigne de maréchal-ferrant datée de 1828

 

 

EBRÉON - canton d'AIGRE

Lieu-dit : La Potonnière


Sur le linteau d'une fenêtre d'un immeuble, situé au carrefour dit de " La Potonnière " et appartenant à M. et Mme CABANE, se trouve sculptée une enseigne de tonnelier du XIXème siècle ; elle est ornée d'une doloire, d'un tire-fond et d'un compas, le tout agrémenté de deux étoiles.
Humble enseigne, au cœur du Pays d'Aigre qui nous rappelle, comme les portails des propriétés, la grande époque de la viticulture et des métiers qui s'y rattachaient.

 

 

FORÊT DE TESSÉ (La) - canton de VILLEFAGNAN

Enseigne de charron datée de 1822 au lieu-dit "Tessé"

 

 

GOURS (Les) - canton d'AIGRE

Lieu-dit : Les Quatre Routes


Ce bas relief déposé était situé au-dessus du linteau de la porte ouest d'un des moulins à vent des Gours. Dans ses notes manuscrites A. FAVRAUD en avait exécuté un dessin à la plume et mentionnait que le moulin avait été démoli en 1924.
Cette enseigne représente deux animaux, naïvement sculptés, celui de droite semble représenter un âne (inséparable compagnon de travail du meunier), quant aux cercles on peut supposer qu'ils symbolisent les meules.
Cet élément d'architecture que l'on croyait disparu a été retrouvé et sauvé par M. et Mme Roland BOUYSSI propriétaires aux " Defends " lors du déblaiement des fondations des moulins à vent des " Quatre Routes ".

 

 

MARCILLAC-LANVILLE - canton de ROUILLAC

Lieu-dit : Saint-Michel

Fenêtre enseigne du XVIème siècle représentant d'un côté une foëne et deux poissons dont l'un, très reconnaissable est une anguille, de l'autre se trouve une rame, l'ensemble est souligné par un motif géométrique évoquant les ondulations de l'eau. Au centre une fleur de lys couronne l'accolade. Sous l'appui de fenêtre très altéré on aperçoit les traces d'un blason.

Petites précisions : en 1978, pour supprimer un étranglement sur la départementale 737, dans la traversée de Marcillac-Lanville, la façade de l'immeuble, sur laquelle se trouvait l'enseigne, fut démolie. Le Club Marpen profita de cette démolition pour acquérir la fenêtre et la réemploya sur la façade du Logis du Commandeur au lieu-dit le " Coureau " (commune de Maine-de-Boixe), où elle est actuellement visible. L'appui d'origine, en très mauvais état fut retaillé à l'identique

 

 

MONS - canton d'AIGRE

Lieu-dit : Villeneuve

Enseigne de tailleur d'habits déposée d'époque révolutionnaire.
Cette enseigne se trouvait au-dessus d'un linteau de fenêtre du premier étage d'une modeste bâtisse du XVIIIème siècle ; elle était protégée des intempéries par une avancée de toit. Datée de 1797, elle représente dans le détail, les outils d'un tailleur d'habits.
A droite, on reconnaît aisément un poinçon, une aiguille, une règle, un étui pour contenir le fil ou les aiguilles, un marquoir (?), à gauche des ciseaux et un dé. Au centre, la date est entourée de motifs dont l'interprétation reste incertaine. Sur diverses parties de ce bas-relief remarquablement bien conservé, on trouve des traces d'ocre, ce qui laisse supposer qu'il était primitivement peint.

Au début des années 1980, la bâtisse du tailleur d'habits menaçait ruine. Il nous a semblé opportun d'acquérir l'enseigne qui se trouve aujourd'hui à Villejésus.

 

 

RANVILLE-BREUILLAUD - canton d'AIGRE

Lieu-dit : Orfeuille

Grappe de raisins sur le porche d'entrée du château d'Orfeuille symbolisant la réussite viticole à la fin du XIXème siècle.

 

 

RANVILLE-BREUILLAUD - canton d'AIGRE

Couronne de blé tressée sur des poteaux de barrière indiquant une ferme importante.

 

 

RANVILLE-BREUILLAUD - canton d'AIGRE

Lieu-dit : Le Petit Bois

Ce dessus de porte n'existe malheureusement plus aujourd'hui. La maison non plus. C'est probablement la seul photo qui existe, prise vers 1970. Le symbole du bas représente une croix et que le cercle est l'auréole du Christ. Pour ce qui est de l'écu inversé, il s'agit d'un ostensoir(la partie rayonnante en haut est l'ostie). Le fût porte des coeurs symbole de la foi. De part et d'autres, il y a 2 vases fleuris pour compléter la Trinité et évoquer les trois vertus théologales : la foi, l'Espérance et la Charité. Quant à savoir le pourquoi de cette enseigne au-dessus de cette porte (confrérie ou ordre religieux), le mystère n'est pas encore élucidé.

 

 

THEIL-RABIER - canton de VILLEFAGNAN

Enseigne de maréchal-ferrant.

 

 

VILLEFAGNAN - canton de VILLEFAGNAN

Tonneaux sur piliers de barrière indiquant qu'il y avait autrefois un négociant en vin.

 

 

Voilà, chers lectrices et lecteurs, ce que nous avons eu la bonne fortune de découvrir en parcourant depuis de nombreuses années les rues de nos villages. Ces enseignes ont traversé les siècles, toujours présentes, elles témoignent…
Peut-être en connaissez- vous qui ont échappé à nos investigations, alors n'hésitez pas à nous faire part de vos découvertes.

 

- Dernière modification le -